La vie Communale

Chapelle Bon Ecot

La chapelle Bon Ecot a été construite en 1835 par la famille d'Armaillé pour remercier la Vierge du "Bon Ecot" de la guérison de leur fils "Henri". Une statue de la Vierge avait, en effet, été placée dans le creux d'un chêne (un écot), par une veuve des environs qui avait l'habitude de se réfugier là pour échapper aux patrouilles pendant la révolution de 1789. La première tranche de la restauration a été effectuée avec soin, respectant l'art des bâtisseurs tant dans l'emploi des matériaux que dans les formes ou les détails (ardoises d'Anjou, feuilles de chêne découpées dans le zinc et cloutées de cuivre...) Jusqu'à une époque récente, la chapelle accueillait toute personne qui venait prier ou demander la protection de la Vierge. Une procession la fêtait le 15 août.